La Belgique peut disparaître par implosion

Discussions hors sujet,...

Modérateur : solar10

Avatar du membre

Auteur du sujet
Criscoco
Admin
Admin
Messages : 2831
Enregistré le : 31 oct. 2017, 14:17
Âge : 44
Contact :

La Belgique peut disparaître par implosion

#1

Message par Criscoco » 06 juin 2019, 22:11

1993. La Constitution belge reconnaît officiellement que la Belgique est un Etat fédéral. Mais, du côté flamand, le confédéralisme est déjà dans l’air. Le 13 janvier de cette année, le démocrate-chrétien Luc Vanden Brande, alors ministre-président flamand, déclare : Mes collègues de l’exécutif flamand, socialistes compris, se rallient à mes déclarations sur le confédéralisme.

Le fédéralisme est donc à peine mis sur les rails que le Nord passe à la vitesse supérieure. Le 3 mars 1999, le Parlement flamand adopte une " proposition de résolution concernant les lignes de force de la Flandre en matière de réforme de l’Etat ". Soutenue par le CVP, le VLD et la Volksunie (le SP, Agalev et le Vlaams Blok s’abstiendront), ce programme de revendications institutionnelles en cinq points s’engage résolument sur la voie confédérale.

Ainsi, outre une autonomie fiscale et financière accrue, il est question de régionaliser les lois communale et provinciale, les soins de santé et les allocations familiales, l’emploi, la recherche scientifique et technologique, le commerce extérieur, les télécommunications, le transport et la mobilité, les statistiques, la coopération au développement, l’économie et l’énergie, l’infrastructure ferroviaire, l’agriculture, l’horticulture et la pêche. L’on parle aussi de " paquets de compétences cohérents ". Tout cela dans une structure reposant sur deux Etats, la Flandre et la Wallonie, avec un statut spécifique pour Bruxelles, qui se retrouverait cogérée paritairement.

Les responsables politiques francophones n’ont pas pris l’exacte mesure de cette évolution. Surtout, ils n’ont pas compris qu’au fil du temps, une Nation flamande avait vu le jour.

Tout cela était en fait inscrit dans les astres. La manière dont on a été conçu le Royaume de Belgique portait en soi les germes de la crise. La grande majorité des francophones ignore à quel point le Mouvement flamand a dû se battre pour que l’identité flamande soit reconnue. Tout cela a laissé des traces durables et contribué à engendrer un sentiment très fort d’appartenance collective.

Lors de la crise politique de 2010-2011 (541 jours sans gouvernement de plein exercice), la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française avait chargé deux de ses membres – l’un de la majorité, l’autre de l’opposition- d’une mission d’information sur la situation intérieure belge. Adopté le 15 février 2012, le rapport des intéressés constate que la division de la Belgique en deux groupes linguistiques de plus en plus cohérents et dissemblables rend son existence de moins en moins probable.

Les résultats des élections du 26 mai dernier ne font que corroborer cette analyse. Former un gouvernement belge relève aujourd’hui de la quadrature du cercle.

François Perin avait bien anticipé les choses. Dans " La Meuse du 28 avril 1981 – 25 ans avant le docufiction "Bye Bye Belgium" de la RTBF -, il écrivait : Les Wallons ont beau prouvé par les récents sondages […] qu’ils sont avant tout Belges et même en majorité " unitaires " ; qu’importe puisque la majorité des Flamands n’ont aucune envie d’en être solidaires ! Cela fait des années que je pressens ce qui va arriver : […] Après d’éventuelles élections […], le malheureux chef de l’Etat se mettra à courir après un gouvernement introuvable. : la Belgique peut disparaître par " implosion ". Qu’est-ce qui empêcherait les Flamands de proclamer unilatéralement leur indépendance et d’affirmer leur nation ? Ils ont créé tous les instruments de leur future légitimité.

Avec les Etats généraux de Wallonie, organisés à l’Université de Liège le 9 mai 2009, nous avons voulu préparer les esprits wallons à cette échéance inéluctable.

Livrée à elle-même, la Wallonie connaîtrait une situation budgétaire intenable – l’économiste liégeois Jules Gazon évoque un " scénario à la grecque ! - et devrait se serrer considérablement la ceinture. Quant à la perspective de s’unir à Bruxelles pour perpétuer une " Belgique résiduelle ", elle s’avère être une chimère dans la mesure où les Bruxellois, de façon largement majoritaire, préfèrent envisager leur avenir de façon autonome. Cette Belgique seconde serait d’ailleurs si différente de la première qu’on voit mal comment la communauté internationale pourrait lui reconnaître une personnalité juridique identique.

Ne reste alors que le scénario d’un statut particulier d’intégration-autonomie à la France. Comme l’a expliqué le constitutionnaliste français Didier Maus : Il serait parfaitement réalisable de conserver en l’état, au moins pour l’essentiel et pour une durée à déterminer, le droit belge du travail, celui de la sécurité sociale, et certains droits connexes, des pans du droit fiscal, le droit des affaires, du commerce, etc. La Région wallonne conserverait les compétences qui sont les siennes, y compris le système éducatif, avec l’enseignement supérieur.

Cette formule offrirait, en outre, un double avantage : la Wallonie resterait de facto dans l’Union européenne et c’est la France qui négocierait, en son nom, les modalités de la scission belge.

Rien ne serait imposé, puisqu’un double référendum – en France et en Wallonie – devrait être organisé.

L’ancien député CD & V Eric Van Rompuy vient de déclarer : Après quatre mois de stagnation, il faudra recourir à de nouvelles élections. Tel est aussi l’avis du constitutionnaliste Marc Uyttendaele. Mais il ne fait aucun doute que de nouvelles élections accentueraient encore le poussée séparatiste au Nord du pays. Aujourd’hui, la N-VA et le Vlaams Belang détiennent ensemble 58 des 124 sièges au Parlement flamand !

Le général de Gaulle ne croyait pas à la Belgique éternelle. Ce qu’il avait déclaré, dans les années soixante, au professeur Robert Liénard de l’Université de Louvain, prend aujourd’hui tout son sens : J’ai la conviction que seule leur prise en charge par un pays comme la France peut assurer l’avenir à vos trois à quatre millions de Wallons.


Source: https://www.rtbf.be/info/opinions/detai ... d=10240352
iPhone X (256 GB) - Orange "Tempo Giga" - iPad Air 2 Cell
Scarlet Pack Trio - Décodeurs V5 (4)
MacBook Air (MID 2013) - MAC OS Mojave

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

solar10
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 2847
Enregistré le : 01 nov. 2017, 12:15
Âge : 56
Contact :

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#2

Message par solar10 » 06 juin 2019, 22:31

Tant mieux ! Qu'on en finisse avec ce cirque.
Internet: EDPNet VDSL XS [passé: Scarlet Loco - Scarlet ADSL - dxADSL - Scarlet One (NL) - Cybernet - Compuserve] + Fritz!Box 7490
TV: LG 42LS575S-ZD + Fransat + TNT belge + Parabole multi-LNB (5°W + 7°E + 13°E + 28.2°E)
Tel: VOIP OVH (abonnement découverte)
Mobile: abo Base15 - Xiaomi Mi4c (16GB) + LineageOS for microG 14.1 + Magisk - No GApps !!
Raspberry Pi: 1B: [Raspian 9(Stretch)] CUPS + Unbound - 3B: [Debian 9(Stretch)] OpenMediaVault 4

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

stéphane
Habitué
Habitué
Messages : 351
Enregistré le : 30 nov. 2017, 21:27

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#3

Message par stéphane » 07 juin 2019, 07:47

Ca arrivera sûrement un jour (aucun état n'est figé). Mais on le dit tellement souvent imminent que je suis même pas sûr de le voir de mon vivant.

Si la Wallonie était à ce point un boulet, ça fait bien longtemps qu'ils seraient partis, les flamands.

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

tompouce
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 536
Enregistré le : 11 déc. 2017, 22:20

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#4

Message par tompouce » 07 juin 2019, 09:05

Je dis ça, je dis rien puisque les températures vont s'élever : il suffirait de couper l'eau du robinet de nos barrages wallons qui les alimentent, (ils payent aussi moins chers; cherchez l'erreur), pour leur faire comprendre qu'il y a aussi des personnes qui cohabitent avec eux !!!
CHANNEL MASTER 180 CM MOTORISEE EN COURS - ANTENNE SATELLITE CHANNEL MASTER 120 CM MOTORISEE : 60E/45W + OPS GIBERTINI 150 CM CWS C-BAND PCTV TBS5925/6983 OCTAGON SF4008 RESEAU ORANGE + INTERNET ASTRA2/SKYDSL

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

Rascarou
Habitué
Habitué
Messages : 225
Enregistré le : 31 oct. 2017, 19:22
Âge : 77

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#5

Message par Rascarou » 07 juin 2019, 09:31

''La grande majorité des francophones ignore à quel point le Mouvement flamand a dû se battre pour que l’identité flamande soit reconnue. Tout cela a laissé des traces durables et contribué à engendrer un sentiment très fort d’appartenance collective''.

Que le «mouvement flamand» ait dû se battre pour être reconnu (par qui ou quoi svp ?) n'est en rien consécutif à «l'action ou le blocage» des francophones. La Belgique a été conçue par des nations étrangères (proches mais étrangères). Les circonstances de 1830 n'ont plus rien à voir avec le temps actuel. Que le mouvement flamand se tourne donc vers ces pays créateurs et leur déclare la guerre si ça leur chante (chant flamingant bien entendu...).
C'est comme ceux qui ramènent leur grande gu*** sans arrêt en parlant de la colonisation et des exactions commises au Congo Belge...ça nous fatigue. On est en 2019 les mecs !
Il n'y a pas que le pognon qui compte dans la bonne gouvernance d'un pays. Et d'ailleurs sont-ils si riches ? S'imaginent-ils qu'il vont compter dans une Europe, un Monde globalisé ?? Quelle chance aurions-nous de compter pour qq chose face aux nations qui nous entourent en ayant une surface et une économie comme la Flandre et la Wallonie en tant que pays ? Aucune.
Et si d'aventure ils font sécession, de manière unilatérale donc, encore faudra-t-il que les Nations Unies reconnaissent le fait, c'est pas gagné Messieurs du VB...
Qui appelle la pluie doit être prêt à gérer la boue.
Image

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

popol_the_man
Expérimenté
Expérimenté
Messages : 765
Enregistré le : 18 nov. 2017, 11:34

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#6

Message par popol_the_man » 07 juin 2019, 10:27

Allez les diaaaaaaaaaaaaaaabes

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

openaf
Habitué
Habitué
Messages : 470
Enregistré le : 16 janv. 2018, 15:27

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#7

Message par openaf » 07 juin 2019, 20:15

Rascarou a écrit :
07 juin 2019, 09:31
''La grande majorité des francophones ignore à quel point le Mouvement flamand a dû se battre pour que l’identité flamande soit reconnue. Tout cela a laissé des traces durables et contribué à engendrer un sentiment très fort d’appartenance collective''.

Que le «mouvement flamand» ait dû se battre pour être reconnu (par qui ou quoi svp ?) n'est en rien consécutif à «l'action ou le blocage» des francophones. La Belgique a été conçue par des nations étrangères (proches mais étrangères). Les circonstances de 1830 n'ont plus rien à voir avec le temps actuel. Que le mouvement flamand se tourne donc vers ces pays créateurs et leur déclare la guerre si ça leur chante (chant flamingant bien entendu...). ...
Le mouvement flamand a dû se battre pour être reconnu, on va dire pris au sérieux ici en Belgique; tant par une grande partie de la Flandre elle-même que par l'immense majorité wallonne et bruxelloise. Donc c'est à l'intérieur de notre pays que cela se passe, rien à voir avec l'étranger.
Tu n'as rien compris au truc, mais soit, tu n'es pas le seul.
VoIP Fritzbox 7490 OVH, Proximus TV internet Start

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

Rascarou
Habitué
Habitué
Messages : 225
Enregistré le : 31 oct. 2017, 19:22
Âge : 77

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#8

Message par Rascarou » 08 juin 2019, 09:56

heureusement, tu es là pour nous esspliquer :cool:
Les gouvernants flamands me font penser aux discours de Poutinet, toujours se présenter en martyr ; bouuuuh
eux c'est les braves-et-bons, nous on est les agresseurs (ou les profiteurs).
Tiens, si tu nous jouais le refrain habituel : les pôv soldats flamands qui pigeaient pas les ordres d'officiers francophones...
Qui appelle la pluie doit être prêt à gérer la boue.
Image

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

solar10
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 2847
Enregistré le : 01 nov. 2017, 12:15
Âge : 56
Contact :

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#9

Message par solar10 » 08 juin 2019, 10:11

Rascarou a écrit :
08 juin 2019, 09:56
Les gouvernants flamands me font penser aux discours de Poutinet, toujours se présenter en martyr
ahem, c'est comme cela que le présente les médias occidentaux (US et Européens). La réalité est un peu différente.

Note: S'il y a une chose qui me plait sur le forum, c'est c'était l'absence de débats stériles autour de la politique. Alors, avant que cela ne dégénère pour moi comme à la boutique d'en face, je fais un petit rappel d'appel à la courtoisie dans les propos tenus les uns envers les autres. Merci. :bisou:
Internet: EDPNet VDSL XS [passé: Scarlet Loco - Scarlet ADSL - dxADSL - Scarlet One (NL) - Cybernet - Compuserve] + Fritz!Box 7490
TV: LG 42LS575S-ZD + Fransat + TNT belge + Parabole multi-LNB (5°W + 7°E + 13°E + 28.2°E)
Tel: VOIP OVH (abonnement découverte)
Mobile: abo Base15 - Xiaomi Mi4c (16GB) + LineageOS for microG 14.1 + Magisk - No GApps !!
Raspberry Pi: 1B: [Raspian 9(Stretch)] CUPS + Unbound - 3B: [Debian 9(Stretch)] OpenMediaVault 4

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

Rascarou
Habitué
Habitué
Messages : 225
Enregistré le : 31 oct. 2017, 19:22
Âge : 77

Re: La Belgique peut disparaître par implosion

#10

Message par Rascarou » 08 juin 2019, 19:39

Je défends mon point de vue et sans agressivité, mais soit, parlons d'ôt chose.
:cool:
Qui appelle la pluie doit être prêt à gérer la boue.
Image

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Répondre