Audience radio CIM 02/2018

Discussions sur la radio, l'actualité, les audiences, la programmation, les animateurs,...

Modérateur : pascal28

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Criscoco
Admin
Admin
Messages : 2615
Enregistré le : 31 oct. 2017, 14:17
Âge : 44
Contact :

Audience radio CIM 02/2018

Message par Criscoco » 13 févr. 2019, 10:41

0E9B177D-6927-4330-85E4-A09E5EEDDA94.png
0E9B177D-6927-4330-85E4-A09E5EEDDA94.png (596.05 Kio) Vu 608 fois

https://www.lesoir.be/205566/article/20 ... etour-dans
iPhone X (256 GB) - Orange "Tempo Giga" - iPad Air 2 Cell
Scarlet Pack Trio - Décodeurs V5 (4)
MacBook Air (MID 2013) - MAC OS Mojave

Avatar du membre

pascal28
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 515
Enregistré le : 12 févr. 2018, 23:11
Âge : 42
Contact :

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par pascal28 » 13 févr. 2019, 15:05

Ces résultats sont intéressants car ils confirment plusieurs tendances.

1) Le vieillissement de l'auditoire de la radio. Le règne du format top 40 (attrape jeune et qui arrivait à attirer les jeunes adultes) a fait son temps. Internet est passé par là. Nostalgie est en tête, Radio Contact reprend des couleurs en vieillissant un peu son programme.

2) La pertinence du format Adult Hit vers lequel Nostalgie a glissé en abandonnant son format "oldies". Cela faisait des années que je disais que DH Radio aurait dû prendre ce format adult hit pour sortir des limbes, ils ne l'ont pas fait, Nostalgie oui : bravo à eux.

3) La médiocrité de l'audience de la Première. Ce qui me surprend, c'est que la RTBF se satisfait d'une telle audience depuis des années. Pourtant, si on compare un peu avec ce qui se passe à l'étranger (où les formats généralistes à tendance informative se partagent entre 30 et 50% de l'audience) , en n'ayant que des concurrents relativement indirects (2 radios qui sont beaucoup plus orientées musique, divertissement et infos légères : BEL RTL et Vivacité), La Première devrait avoir un boulevard, mais elle finit à 7%... Avec un score pareil, dans un environnement aussi favorable pour une radio au format informatif ce n'est vraiment pas brillant ! :lol2: Peut-être que La Première paye là son manque de pluralité ? :wink:
La Cible Radio : pop - soft rock - classic rock
http://www.lacibleradio.net

Avatar du membre

solar10
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 2444
Enregistré le : 01 nov. 2017, 12:15
Âge : 56
Contact :

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par solar10 » 13 févr. 2019, 16:06

Manque de pluralité ? Laquelle ?
Je dirais que c'est justement cette espèce de pluralité imposée comme dans les séries françaises où on doit absolument caser un black, un beur, un LGBT, un anorexique, un obèse, un handicapé, etc ... et éliminer toutes les extrêmes dérangeantes.
Parce que si tu ne le fais pas, c'est pas politiquement correct. La ReTeBeuf est trop politiquement correcte pour moi. C'est saoulant. Et oui, quand je tombe à court de podcast (c'est rare), la première radio que je chope, c'est Nostalgie.

Ceci dit, le format "Adult Hit", je le connais depuis des années pour avoir écouté Europe 1 en OL qui nous repassait inlassablement des hits de Joe Dassin, Fugain et le Big Bazar, Cloclo, Gainsbar, France Gall des débuts, Johnny, Hardy, Dutronc, et tout ces artistes français des années 60-70 qui sentent bon les vacances d'été en France. Depuis, il y a eu le hip-hop, le rap de banlieue et Obispo, le début de la dégénérescence musicale.
Internet: EDPNet VDSL XS [past: Scarlet Loco - Scarlet ADSL - dxADSL - Scarlet One (NL) - Cybernet - Compuserve] + Fritz!Box 7490
TV: LG 42LS575S-ZD + Fransat + TNT belge + Parabole multi-LNB (5°W + 7°E + 13°E + 28.2°E)
Tel: VOIP OVH (abonnement découverte)
Mobile: abo Mobile Vikings - Xiaomi Mi4c 16GB, ROM: LineageOS 14.1 NoGApps (Android 7.1.2) + MicroG + Magisk

Avatar du membre

Gilbert
Habitué
Habitué
Messages : 135
Enregistré le : 13 déc. 2017, 15:22

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par Gilbert » 13 févr. 2019, 19:38

Je me pose la question ’de Savoir si la baisse d’audience des radios jeunes est dû à la tanche d’age Ou aux programmes qui sont proposés à ces jeunes. C’est tout de même interpellant de voir que des radios jeunes proposent encore des libres antennes, un format qui a tout de même vieilli et qui date des années 90.

Avatar du membre

pascal28
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 515
Enregistré le : 12 févr. 2018, 23:11
Âge : 42
Contact :

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par pascal28 » 14 févr. 2019, 00:10

solar10 a écrit :
13 févr. 2019, 16:06
Manque de pluralité ? Laquelle ?
Je dirais que c'est justement cette espèce de pluralité imposée comme dans les séries françaises où on doit absolument caser un black, un beur, un LGBT, un anorexique, un obèse, un handicapé, etc ... et éliminer toutes les extrêmes dérangeantes.
Si on reprend ta liste, on pourrait dire qu'il manque la représentation des gens "normaux" (comprendre "ceux qui ne se reconnaissent pas dans toutes ces minorités") par exemple. :wink: C'est un peu ça que je sous entend par "manque de pluralisme".

Plus sérieusement, en effet, c'est ce coté "politiquement correct" / "culture bobo" qui est usant. Ce serait bien de temps en temps de donner la parole à quelqu'un de critique vis à vis de l'Europe, de dénoncer les excès de toutes les communautés (au sens large du terme) qui sont systématiquement encensées sans réserve, accepter de parler avec une personne qui s'affiche de droite sans que cela soit considéré comme un gros mot (j'ai entendu il y 2 jours des animateurs qui se vannaient sur la Première où en sous-texte il fallait comprendre que ce serait quand même la honte si un animateur de la Première était de droite). Quand on fait l'ouverture d'un journal sur une opération coup de poing d'une association immigrationniste, ce serait bien d'équilibrer en donnant aussi la parole à des gens qui le sont moins. Bref, ce qui est fatiguant, c'est qu'avec la RTBF, il y a un camp du bien et un camp du mal. Le tout sans aucune nuance ! C'est presque une caricature. Un matin dans un journal de 10 minutes, ils avaient cochés toutes les cases de la caricature. Et après, ils faisaient un débat pour se demander pourquoi les gens avaient de moins en moins confiance en la presse... Ah, cette capacité à faire un peu d'auto-critique...
Et en plus, ils sont, en toute modestie, dans l'auto-satisfaction permanente.

Le plus consternant, c'est que ce prisme idéologique se ressent même lors de traitement de sujets qui ne sont pas particulièrement politiques. Il y a une espèce d'entre-soit particulièrement excluant lorsqu'on ne partage pas la ligne idéologique de la RTBF. Et c'est comme ça qu'une radio qui, dans un contexte belge, devrait être à 12% minimum si elle avait un traitement équilibré se retrouve à 7%.

Dans le domaine des radios publiques francophones, je prends souvent la Radio Suisse Romande en exemple. La Première suisse a le même format que La Première belge, mais d'un point de vue ligne éditoriale, c'est le jour et la nuit. Le traitement est beaucoup plus équilibré. Forcément, quand ils parlent de sujets suisses, l'intérêt est limité (quoi que, comprendre le mode de fonctionnement de la démocratie en Suisse est loin d'être sans intérêt). Mais pour la couverture internationale, entre écouter une analyse sur la RTBF ou écouter une analyse sur la RTS, mon choix est vite fait.

Et soit dit en passant, en matière de gestion des podcasts, la RTS est vraiment au top.

solar10 a écrit :
13 févr. 2019, 16:06
Ceci dit, le format "Adult Hit", je le connais depuis des années pour avoir écouté Europe 1 en OL qui nous repassait inlassablement des hits de Joe Dassin, Fugain et le Big Bazar, Cloclo, Gainsbar, France Gall des débuts, Johnny, Hardy, Dutronc, et tout ces artistes français des années 60-70 qui sentent bon les vacances d'été en France. Depuis, il y a eu le hip-hop, le rap de banlieue et Obispo, le début de la dégénérescence musicale.
Pour 2019, ce que tu décris ressemble plutôt à du oldies. C'est justement ce que Nostalgie est en train de quitter pour glisser vers de l'"Adult Hit". Forts de leurs succès d'audiences, ils sont à présent en train de faire les ajustements (il y a pas mal de changements dans la programmation depuis quelques jours) en cherchant à trouver où placer le cœur de la programmation et jusqu'où élargir autour de ce cœur. Il va falloir trouver l'équilibre. En tous cas, pour l'instant, ils sont sur une bonne dynamique.
La Cible Radio : pop - soft rock - classic rock
http://www.lacibleradio.net

Avatar du membre

solar10
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 2444
Enregistré le : 01 nov. 2017, 12:15
Âge : 56
Contact :

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par solar10 » 14 févr. 2019, 00:23

@Pascal28: ok!
Internet: EDPNet VDSL XS [past: Scarlet Loco - Scarlet ADSL - dxADSL - Scarlet One (NL) - Cybernet - Compuserve] + Fritz!Box 7490
TV: LG 42LS575S-ZD + Fransat + TNT belge + Parabole multi-LNB (5°W + 7°E + 13°E + 28.2°E)
Tel: VOIP OVH (abonnement découverte)
Mobile: abo Mobile Vikings - Xiaomi Mi4c 16GB, ROM: LineageOS 14.1 NoGApps (Android 7.1.2) + MicroG + Magisk

Avatar du membre

pascal28
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 515
Enregistré le : 12 févr. 2018, 23:11
Âge : 42
Contact :

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par pascal28 » 14 févr. 2019, 00:27

Gilbert a écrit :
13 févr. 2019, 19:38
Je me pose la question ’de Savoir si la baisse d’audience des radios jeunes est dû à la tanche d’age Ou aux programmes qui sont proposés à ces jeunes. C’est tout de même interpellant de voir que des radios jeunes proposent encore des libres antennes, un format qui a tout de même vieilli et qui date des années 90.
Je ne vois pas en quoi la libre antenne est un format qui a "vieilli". C'est presque aussi vieux que la radio libre. Il y en avait déjà lors des radios pirates dans les années 80 et même avant si on regarde aux USA.
C'est un peu comme dire une radio qui passe des disques ou un flash info, ça a vieilli.
Le problème des libres antennes d'aujourd'hui, c'est surtout qu'elles ne sont plus libres. Il n'y a plus aucune spontanéité, tout est calibré, les canulars sont bidonnés et les émissions reposent sur des équipes d'auteurs. Les libres antennes n'ont de "libre" que le nom. Et que dire des sujets abordés dans ces libres antennes. Peut-être que le temps a embelli mes souvenirs, mais il me semble que les sujets abordés étaient plus variés. On est loin d'un Max, d'une Super Nana ou même d'un Maurice.
D'ailleurs, les libres antennes faites par des youtubeurs sur Youtube fonctionnent très bien, car là, il s'y passe des choses.

Mais je pense que le problème est avant tout générationnel. Dans les années 80/90, les jeunes se retrouvaient devant la radio. Aujourd'hui, ils se retrouvent devant internet. Chaque génération a son média. Pour diverses raisons, les jeunes ont quitté la radio pour aller sur internet. Mais le problème, c'est qu'ils garderont les habitudes de leur jeunesse et ne reviendront pas.
La Cible Radio : pop - soft rock - classic rock
http://www.lacibleradio.net

Avatar du membre

tntuner
Expert
Expert
Messages : 1701
Enregistré le : 01 nov. 2017, 23:12

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par tntuner » 25 févr. 2019, 13:54

La RTBF est franchement socialiste. Ce n'est un secret pour personne.

Rien qu'à voir le logo de la première chaine TV: un carré rouge, comme par hasard...
TV: TNT belge (hertzien) + Satellite (13E + 19.2E) avec Bis TV + Netflix + Kodi + Chromecast
Internet: Telenet Basic Internet (50Mbps down, 5Mbps up)
Téléphone fixe: VOIP OVH abonnement découverte
PC avec Windows 7 (Il y a plus récent? Ah bon?) + Linux Mint 18.3 Cinnamon Edition

Avatar du membre

stéphane
Habitué
Habitué
Messages : 281
Enregistré le : 30 nov. 2017, 21:27

Re: Audience radio CIM 02/2018

Message par stéphane » 25 févr. 2019, 14:48

D'un autre coté, leur site info est quand-même bien bleu. :???:

Répondre