ipv6 ready

La pluie diviserait le débit de la 5G en deux

Actualité générale TV/Net/Tel/Mobile

Modérateur : alloja

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
Criscoco
Admin
Admin
Messages : 3404
Enregistré le : 31 oct. 2017, 14:17
Âge : 44

La pluie diviserait le débit de la 5G en deux

#1

Message par Criscoco » 04 janv. 2020, 13:54

5G : la pluie altérerait lourdement les performances du réseau

Les jours de pluie, le débit du réseau pourrait être divisé par 2 .

On ne cesse de répéter combien ce nouveau standard de communication sera révolutionnaire. Les pays s’attèlent à développer les infrastructures compatibles avec ce réseau sur leur territoire. Mais la 5G, vendue comme une technologie permettant de réduire les temps de téléchargement à néant tout en offrant une hyperconnectivité poussée, pourrait bien avoir un point faible de taille : la pluie.

Les premiers tests réalisés aux quatre coins du monde ont montré que le débit de la 5G peut être divisé par 2 en cas de fortes averses. La portée du réseau pouvait également être réduite en cas de mauvais temps. Autrement dit, lorsque la météo n’y est pas, la 5G pourrait ne pas être en mesure de maintenir ses pleines capacités.

L’explication à ce phénomène repose sur les ondes millimétriques qui constituent le réseau 5G. Or, toutes les avancées technologies que représente la 5G résident en ces ondes. Malheureusement, celles-ci disposent d’un pouvoir de pénétration très faible ce qui fait qu’elles sont facilement perturbées par les obstacles, notamment ceux d’origine météorologique. En cas de pluie, les gouttes d’eau peuvent absorber une partie du signal.

En fonction de la densité de l’averse, le réseau pourrait être amputé de 25% à 50% de son débit. La seule solution pour contrer le phénomène serait que les opérateurs mettent au point des maillages serrés d’antennes relais ou amplifient l’intensité de l’onde.

À l’heure actuelle, la 5G n’est déployée que dans quelques pays et à une échelle relativement restreinte. Le déploiement du réseau devrait encore plusieurs années, notamment en France où la 5G est attendue pour 2022 et en Belgique, à une date encore inconnue. Un laps de temps qui devrait permettre aux opérateurs et équipementiers de prendre en compte cette sensibilité accrue aux obstacles météorologiques.

Source: https://geeko.lesoir.be/2020/01/03/5g-l ... du-reseau/
iPhone X (256 GB) - Orange "Tempo Giga" - iPad Air 2 Cell
Scarlet Pack Trio - Décodeurs V5 (4)
MacBook Air (MID 2013) - MAC OS Catalina

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

solar10
Bel-Com Team
Bel-Com Team
Messages : 3697
Enregistré le : 01 nov. 2017, 12:15
Âge : 57

Re: La pluie diviserait le débit de la 5G en deux

#2

Message par solar10 » 04 janv. 2020, 14:18

Pluie... neige, brouillard... Tout ce qui est de l'eau en suspension quoi.
Internet: EDPNet VDSL XS [passé: Scarlet Loco - Scarlet ADSL - dxADSL - Scarlet One (NL) - Cybernet - Compuserve] + Fritz!Box 7490
TV: LG 42LS575S-ZD + Fransat + TNT belge + Parabole multi-LNB (5°W + 7°E + 13°E + 28.2°E)
Tel: VOIP OVH (abonnement découverte)
Mobile: abo Base15 - Xiaomi Mi4c (16GB) + /e/ 0.7
Raspberry Pi: 1B: [Raspian 9(Stretch)] CUPS + Unbound - 3B: [Debian Buster/Sid] OpenMediaVault 4

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Avatar du membre

Mike
Expérimenté ⭐⭐⭐
Expérimenté ⭐⭐⭐
Messages : 561
Enregistré le : 28 nov. 2017, 16:45

Re: La pluie diviserait le débit de la 5G en deux

#3

Message par Mike » 04 janv. 2020, 16:35

Criscoco a écrit :
04 janv. 2020, 13:54
5G : la pluie altérerait lourdement les performances du réseau

Les jours de pluie, le débit du réseau pourrait être divisé par 2 .
.../...
L’explication à ce phénomène repose sur les ondes millimétriques qui constituent le réseau 5G. Or, toutes les avancées technologies que représente la 5G résident en ces ondes. Malheureusement, celles-ci disposent d’un pouvoir de pénétration très faible ce qui fait qu’elles sont facilement perturbées par les obstacles, notamment ceux d’origine météorologique. En cas de pluie, les gouttes d’eau peuvent absorber une partie du signal.

Source: https://geeko.lesoir.be/2020/01/03/5g-l ... du-reseau/
Salut Criscoco,

Le geek du soir a l'air d'oublier qu'on utilise aussi la 5G entre 450 et 700 MHz pour la radiodiffusion et la télédiffusion numérique terrestre ainsi que pour l'Internet des objets (Radio : BBC dans les îles Orkney. Télé : Autriche, Bavière).

Dans cette gamme de fréquences pour perturber le bazar, les gouttes de pluie, perles de rosée ou grêlons divers devraient être plus gros qu'un ballon de basketball !

Bon, ça ne veut pas dire pour autant que tout va rouler tout seul...

Voir aussi : https://www.gsma.com/spectrum/wp-conten ... ns-FRA.pdf

"La Commission européenne soutient l’utilisation de la bande 700 MHz pour les services 5G et, aux Etats-Unis, la bande 600 MHz a été assignée et T-Mobile a annoncé ses plans de l’utiliser pour la 5G."

Lien :
BBcode :
HTML :
Masquer les liens de partage du message
Afficher les liens de partage du message

Répondre